MARNI

place Flagey 5 Flageyplein 

FR NL

AA346

Vous vous trouvez devant l’agence de banque ING, qui était l’entrée principale du cinéma MARNI.  Rien ne subsiste de ce côté du bâtiment de l’ancienne salle.  Les seuls vestiges visibles du cinéma MARNI se trouvent à la rue Vergnies, où se situe l’entrée de l’actuel Théâtre Marni.

L’histoire est simple.  En 1948, le propriétaire, Monsieur Weckx construit un immeuble d’appartements avec un cinéma en sous-sol.  La caisse est au centre d’un vaste hall intérieur.  La batterie de portes de l’entrée principale était surmontée d’un vaste panneau publicitaire. La salle prolonge ce hall.  La cabine de projection est au 1er étage à hauteur du balcon.  Une salle de réception est construite derrière la salle de cinéma.  La salle comptait plus de 1800 places réparties en parterre et en un balcon.  Dès son ouverture, la salle devient l’un des fers de lance de la commune.  Il sera vite considéré comme l’un des cinémas le plus cher et le plus chic après les salles de la Toison d’Or.  On se souvient des fameuses portes à hublot qu’on retrouvait dans l’ensemble du bâtiment.  Le fonds de la salle était constitué de loges accessibles par une porte arrière comme au théâtre.

AA143_PROG_1950_R

programme 1950 programma (coll.: 7ARTLA)

Sa programmation était assez populaire : Les Dix CommandementsLe Troisième HommeLe Jour le plus longLa Grande Vadrouille, etc. il pouvait déjà être considéré comme un cinéma de deuxième vision. À la fin des années 1960 plusieurs grands films sont même sortis en première vision : Il Etait Une Fois Dans l’Ouest en exclusivité avec l’ELDORADO.

La fin de l’aventure cinématographique se fera en 1974.  Et après la fin de l’aventure cinématographique,  on tenta d’en faire une salle de spectacle : plusieurs concerts importants de Johnny Hallyday, Joe Dassin, Duke Ellington, peu de temps avant son décès, y prirent place.

Il accueillera les salles de répétition de la RTB.

L’ancien hall d’entrée du cinéma, en front de place Flagey, se transforme en commerce, actuellement la banque au rez de chaussée.  L’accès à la salle se fera désormais par la rue de Vergnies.

facade_marny_2011@KR

ancien emplacement de l’entrée du cinéma – plaats waar vroeger de ingang van de bioscoop was (coll: K Roe)

Après une courte vie en bowling (bar actuel), il deviendra l’Ensemble Théâtral Mobile pendant 10 ans puis le Théâtre « Marni » depuis 1998 (programmation éclectique de théâtre, danse, concerts jazz, festivals, spectacles pour les familles). L’ancienne salle de bal située au deuxième étage est consacrée depuis 2 ans aux créations artistiques contemporaines et à des représentations.

FACADE_THEATRE_2000@INC

façade – gevel Théâtre Marni 2000 (coll.:7ARTLA)

 Notre promenade au coeur des salles de cinéma à Ixelles se termine ici.  Nous espérons que nous avons pu, l’espace d’un instant, vous plonger dans l’ambiance du cinéma de nos parents.  Nous espérons également que vous ne passerez plus simplement devant ces façades et vous vous souviendrez peut-être de l’une ou de l’autre Etoile qui a scintillé sur l’écran blanc.



Het verhaal is eenvoudig. In 1948 bouwt de eigenaar, mijnheer Weckx, een appartementsgebouw met een bioscoop in de kelder. De kassa bevindt zich in het midden van een ruime binnenhal. Boven de reeks deuren van de hoofdingang hing een groot reclamebord. De zaal ligt in het verlengde van die hal. De projectiecabine bevindt zich op de 1ste verdieping ter hoogte van het balkon. Achter de bioscoopzaal wordt een ontvangstruimte gebouwd. De zaal telde meer dan 1.800 zitjes, verspreid over het parterre en een balkon. Van bij de opening wordt de zaal één van de paradepaardjes van de gemeente. Vrij vlug wordt ze beschouwd als één van de duurste en stijlvolste zalen na die van het Gulden Vlies. De beroemde patrijspoortdeuren, die men in heel het gebouw vond, waren echt wel kenmerkend. Achteraan de zaal, waren er loges met een achterdeur zoals in het theater.

Er werden populaire films geprogrammeerd: The ten commandmentsThe third manThe longest day, La Grande Vadrouille, enz. Hij kon beschouwd worden als een bioscoop van tweede visie. Op het einde van de jaren ’60, kwamen er zelfs meerdere grote films in eerste visie uit, in exclusiviteit met de ELDORADO: Once upon a time in the west.

In 1974 is het einde van het bioscoopavontuur. Daarna probeert men er een schouwburg, met grote concerten van Johnny Hallyday, Joe Dassin, Duke Ellington (kort voor zijn overlijden).  De RTB hield er ook repetities.

De vroegere inkomhal van de bioscoop, die uitgeeft op het Flageyplein, wordt een handelszaak, nu is het de bank op het gelijkvloers. De inkom van de zaal bevindt zich nu in de Vergniesstraat.

Na een korte periode als bowling wordt de bioscoop omgebouwd tot het theater “Marni”. Zoals vaak bevindt de hoofdingang van het theater zich waar vroeger de nooduitgang van de bioscoop was.

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial 3.0 Unported License.